Départ avant le départ (Lille)

Ce n'est qu'un départ avant le départ et pourtant ce n'est pas anodin... Même si ce matin nous avons tout fait pour que ce soit comme n'importe quel matin, je dois avouer que j'ai quand-même une petite boule dans le ventre.

 

Il faudra peut-être un peu de temps avant que la joie du départ prenne le dessus sur les dernières choses à régler, à acheter, à penser...

 

D'une certaine façon j'ai auss l'impression de refuser d'y croire vraiment après le faux départ de l'année dernière. Quand est-ce que je réaliserai vraiment ? Demain sur le vélo ? En quittant Rouen ? En quittant la France ?

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Grille (jeudi, 06 septembre 2012 19:26)

    Toll, dass du die Traute hattest, den Traum doch noch zu leben! So viel Freiheit auf einmal hätte ich auch gern noch mal.