Angel Wind

On aimerait bien faire des petits bilans journaliers. Mais, comme Rachid l'a réalisé, abasourdi, quelques jours avant le départ: "quoi, t'as même pas de multiprise sur ton vélo?!" a fortiori, pas d'internet non plus.

 

Pas tout à fait vrai, car si ses touches sont petites, son explorateur mal conçu et ses temps de connexion rhédibitoires, le blackberry qui n'est pas un "Blackberry(TM)" de Jules nous permet de tchéquer nos boîtimèles et notre--mmmpardon MON facebook de temps à autres. Pourrait-on alors mettre à jour le blog? Teh, si on pouvait on le ferait. Nous avons la VOLONTE de partager nos péripéties. et, de mettre en ligne des photos de grimaces.


Ici le Beaujolais. Au rythmes des coups de serpettes et des injonctions des porteurs, nous amassons le pécule minabliscule (smic moins avantages en nature) que nos efforts et nos douleurs dorsales méritent apparemment.


Quand on a connu la maison Chavanne, avec les soupes du jardin de Mamie Suzanne et son équipe familiale de gentils habitués hippies rigolos, où l'on fou-rit de lapsus choupinets tel que "eh, t'as le bout du rouge tout nez!", on a du mal à se sentir à l'aise ailleurs - et le domaine qui suit est haut en de toutes autres couleurs, on l'appelle: le Domaine des Jacky" (c'est une A.O.C.). L'humour y est obscène et macho et les effluves du hasch de Vénitieux nous étonne les narines avant même le petit déj. Mais on y fait aussi des rencontres sympa pourvu qu'on accepte de se jackyfier un tant soit peu. (Ma propre technique de mimétisme a été de porter mon bob en treillis et mon survet E. LECLERC.)


C'est tout pour ce soir (il est bientôt 11h et je dors toujours pas! Problème!), vous retrouverez la chronique de Jean-Claude Vendanges très prochainement dans ces pages, on se quitte avec une citation humoristique d'un de nos amis des ceps, sa cocasserie repose sur le comique de répétition:


"TU VEUX VOIR MA BITE?"

 

-- millou --

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    filco destras (vendredi, 21 septembre 2012 20:33)

    Bravo ! ça me donne vraiment envie de faire comme vous !Et j'ai hâte de vous relire.